Chokers

Le retour en grâce du choker


Tout droit venu des années 90 , le choker nous revient relooké, tendance sexy, cool, classe ou décalé. Il se décline en ras de cou classique, collier de chien, ruban de velours, chaîne ou cordon, mais aussi, plus sophistiqué, en dentelle.
Adopté par de nombreux modistes il s'est imposé sur les podiums des défilés jusqu'à devenir un accessoire indispensable. Il incite à un port de tête noble et, c'est sans surprise que les stylistes les plus influents s'en soient emparé.
A vous maintenant de choisir le vôtre dans cette collection mêlant des modèles très différents pour tous les styles et toutes les occasions à des prix variés.

Chokers Il y a 40 produits.

par page
Résultats 1 - 24 sur 40.
Résultats 1 - 24 sur 40.

   On se tromperait en pensant que des célébrités telles que Rihanna ou Taylor Swift ont inventé le Choker !

Ses origines sont lointaines. Il se portait déjà en Egypte ancienne, chez les Indiens d'Amérique et au temps de l'Empire chinois.

Plus récemment, pendant la Révolution française, certaines femmes portaient un ruban rouge autour du cou en hommage à leurs proches victimes de la guillotine. A cette même époque les Anglaises l'ont adopté en signe de solidarité royale et il se sophistiqua dans les milieux aristocratiques avec l'ajout de perles précieuses, de médaillons ou de camées.

Au XIX° siècle, en France, le port d'un ruban noir affichait la condition d'une prostituée. C'est peut-être de là que certains fantasmes ont pris naissance, et même racine, car certains perdurent encore ! Notons que Degas peignait ses ballerines avec, elles aussi, un ruban autour du cou. Comme quoi !

En fait, à cette époque, le Choker avait déjà ses adeptes un peu partout en Europe, avec parfois des significations opposées, de la péripatéticienne française à la cour de la reine Victoria, c'est ce qu'on peut appeler faire le grand écart!

Faire tout l'historique du Choker Ras de cou serait bien trop long ; le sujet, à lui seul, mériterait une thèse.

Puis, aux Etats-unis, il revint en force dans les années 40, et se popularisa sous le nom de -Dog collar- (collier de chien). Cela dura environ une décade puis la mode s'éteignit peu à peu sauf dans des milieux très fermés (SM, bondage), le porter étant un signe de soumission.

Vinrent les années 90, et ce fut l'explosion ! Beaucoup d'entre nous se souviennent encore de ces fameux tatoos en plastique de toutes les couleurs 100% made in China ! Heureusement il a bien évolué depuis et il se décline désormais en une infinité de modèles, Chokers en dentelle, en cuir, en velours, en chaînes, sobres, classiques ou exubérants.

A part peut-être son adoption par la vague gothique, et encore pour des modèles bien spécifiques, il n'a plus aujourd'hui de signification particulière si ce n'est celle de nous faire plaisir à peu de frais.Il a pris sa place dans notre boîte à bijoux au même titre que nos boucles d'oreille ou nos bracelets, et le porter, ne nous expose pas à être étiquetées de ceci ou cela. C'est juste un choix esthétique, un symbole de féminité qui nous offre un port de tête élégant en mettant notre cou en valeur.

Détails